Chapitre 1 : Présentation générale de la programmation

Algorithme = suite d’opération à enchaîner, programmation = traduire l’algorithme dans un langage de programmation. Par exemple en langage excel =SI(_condition_;_alors_;_sinon_).

La transcription d’un algorithme dans un langage de programmation n’est pas toujours triviale, elle nécessite parfois quelques adaptations. Exemple :

programmation VBA 1

Worksheet=feuille
Range=cellule

Onglet « développeur » de excel puis « visual basic », modules de programme

Déclarer les variables puis mettre en séquence les opérations.

  • Déclaration des données : toutes les données entrées, sorties, intermédiaires (pour les calculs), doivent être déclarées dans la partie Déclaration. Elles sont stockées en mémoire centrale. Il existe deux types de données en VBA :
    • constantes : leur valeur (le contenu de la case mémoire) est fixée pour toute la durée du programme. Const NomDeLaConstante As <Type>=<Valeur>
      Const pi as Single = 3.1418
    • variables : Données dont on ne connaît pas la valeur à priori et pouvant être modifiées pendant l’exécution du programme.
  • Type :
    Chaîne :
    String (+sieurs milliers d’octets (caractères))
    Booléen : Boolean (2 octets, True (>0) ou False (0))
    Contrôle : Object (4 octets, adresse mémoire du contrôle)
    Variable : Variant (16 octets, le type change selon le contexte; à utiliser avec modération)
  • Test du type d’une variable
    IsNumeric(variable1) : vrai si c’est un nombre, faux si c’est du texte. IsNumeric(cellule1)…
    IsArray(expression)
    IsDate(expression)
    IsObject(expression)
    IsEmpty(expression)
    IsNull(expression)
    Val(expression)
  • VBA est un langage « typé ». Le type définit l’ensemble des valeurs que cette variable peut prendre. Cela permet de mieux contrôler les instructions :
    DIM a AS Double
    DIM b AS String
    a = a * b >>> ERREUR ! Car on ne peut pas multiplier un réel avec une chaîne de caractères
  • Autre type de structures : les Tableaux (on ne s’en servira pas)
  • Exemples de déclaration
    Dim i As Integer
    Dim ch1 As String
    Dim etudiants(150) As String
    Dim 1lettre As Char : le nom d’une variable doit TOUJOURS commencer par une lettre
    Dim nombre-premier As Integer : le tiret – est un opérateur mathématique il ne doit pas être utilisé dans un nom
    Dim note info As Single : pas d’espace
    Dim if As Double : pas de mots réservés au langage de programmation

Instructions exécutables : entrée de données

Ouvre une boite de dialogue à l’écran, peut avoir jusqu’à 7 paramètres, seul le premier est obligatoire.

Prompt « quel est votre nom », title = Identification, default = valeur présaisie par défaut (si tout le monde s’appelle marcel), xpos ypos endroit du coin gauche ou la boite doit s’ouvrir, helpfile, context = code pour aide en ligne en tapant sur F1 (si on a défini un fichier d’aide et un numéro de contexte).

Le inputbox propose de saisir dans une zone de saisie, cliquer sur OK ferme la fenêtre et la valeur rep prend le nom saisi (ici Marcel). On récupère la valeur saisie dans une variable.

En larp : ECRIRE « Quel est votre nom »
LIRE        rep

Chapitre 2 : Principaux éléments de programmation

Programmation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *